Test : Time Crisis Razing Storm

de | 15 décembre 2010

Time Crisis Razing Storm est un jeu de tir classique comme on en trouve en salle d’arcade, où à l’aide d’un pistolet on tire sur les cibles à l’écran. J’ai toujours bavé devant ces bornes d’arcade, ça me fait vraiment plaisir de tester ce type de jeux : un grand merci à Sony !

Sur PlayStation 3, c’est le PlayStation Move qui sert de pistolet, il suffit de viser avec le Move les cibles puis d’appuyer sur le bouton de tir. Il est également possible de jouer à la manette (moins pratique) ou avec le pistolet filaire G-Con 3 fourni avec Time Crisis 4.

Il n’y a pas 1 mais 3 jeux :
– Deadstorm Pirates, un jeu d’arcade inspiré de l’univers de « Pirates des Caraïbes ». Même si l’univers n’a rien à voir avec Time Crisis, il apporte beaucoup d’originalité et de punch. Cela bouge de partout : on se croirait dans une fête foraine ! A deux on peut même combiner les tirs pour augmenter les dégâts. Ce jeu dynamique est vraiment mon coup de cœur !

– Le nouvel épisode Time Crisis Razing Storm, adapté de la borne d’arcade, est assez court : le mode arcade est uniquement composé de 3 niveaux… L’univers est futuriste, le jeu est dynamique, les décors sont destructibles mais l’on ne peut plus se cacher ou changer d’arme quand on le souhaite… Pour rallonger la durée de vie il y a aussi un mode histoire et un mode multi qui sont peu maniables (même à la manette) et un mode sentinelle qui demande une grande précision.

– Time Crisis 4 arcade version, reprend le mode arcade du jeu déjà sorti sur PS3. Il est maintenant compatible avec le PS Move. Même s’il a un peu vieilli graphiquement, je le préfère à Razing Storm car il a su conserver l’esprit de la série.

Cette compilation est idéale pour passer un bon moment, surtout à deux !

La note WarpZoneBlog : 13/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.