Compte-rendu : Soirée Assassin’s Creed Revelations

de | 4 novembre 2011

Ubisoft m’a invité hier à découvrir en avant première Assassin’s Creed Revelations. En tant que fan de la licence depuis le premier épisode, je n’ai pas raté l’occasion de tester le jeu dans d’excellentes conditions : télés 3D, casques aux couleurs du jeu et PS3.

Le niveau solo présenté permettait de découvrir le début du jeu. Ezio, maintenant âgé de 53 ans, arrive à Constantinople et apprend à se servir d’un nouvel accessoire : le crochet. Cet accessoire est très utile pour se déplacer mais aussi lors des combats. Après quelques missions d’apprentissage, j’ai rapidement pu découvrir une phase inédite de gameplay : le Tower Defense (voir vidéo en fin d’article). Il faut placer des barricades au sol et des archers sur les toits pour repousser les attaques ennemis.

J’ai ensuite assisté à la présentation d’UbiWorkshop. L’objectif d’UbiWorkshop n’est pas de vendre de simples produits dérivés mais d’enrichir l’univers du jeu. Par exemple, le comics Assassin’s Creed The Fall suit les aventures de Nikolaï Orelov dans la Russie du 19ème siècle : c’est une intrigue inédite composée de personnages et des lieux jamais évoqués dans les jeux. J’ai aussi eu l’occasion me faire dédicacer la bande dessinée Assassin’s Creed, tome 3 : Accipiter par Djillali Defali.

Une présentation de jeu Assassin’s Creed Revelations a ensuite été organisée en présence d’Alexandre Breault, lead game designer du mode solo et des membres de l’équipe d’Ubisoft Montpellier pour le multi. Dans cet épisode, l’histoire du mode solo est plus travaillée (c’est aussi la dernier combat d’Ezio) et les graphismes des cinématiques sont beaucoup plus détaillés et réalistes. Le jeu est pour la première fois en 3D sur consoles (compatible Trioviz). En progressant dans le mode solo il sera notamment possible de débloquer des objets pour le mode multi et inversement. De nouveaux modes multi ont été ajoutés : Deathmath, Artifact Assault, Corruption, Steal the Artifact ainsi qu’un tuto complet. Le matchmaking a été amélioré pour réduire les temps d’attente.  La courtisane sera jouable en multi uniquement pour les possesseurs de l’épisode précédent (via Uplay). Le mode multijoueurs proposera aussi une histoire.

Un petit tournoi multi a aussi été organisé ensuite mais faute d’entrainement : j’ai été rapidement éliminé…

Assassin’s Creed Revelations sera disponible le 15 novembre sur PS3 et Xbox 360 et le 1er décembre sur PC.

Je remercie Ubisoft pour cette soirée bien remplie !

4 réflexions au sujet de « Compte-rendu : Soirée Assassin’s Creed Revelations »

  1. Poisseman

    Cette fin d’année est vraiment terrible, et ce dernier épisode des aventures d’Ezio me fait fourmiller d’impatience, surtout après la présentation du PGW. Et je constate que Ubi sait recevoir ses ambassadeurs!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *