Test : Puddle

de | 13 février 2012

La naissance de ce jeu n’est vraiment pas ordinaire puisqu’il s’agit d’un projet d’étudiants en première année à l’ENJMIN (l’Ecole Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques, basée à Angoulême) qui décident de créer un jeu basé sur la physique. Le but du jeu est de guider un liquide d’un bout à l’autre du niveau. Le projet a fait son petit effet et c’est finalement le studio français Neko Entertainment qui a aidé la jeune équipe à finaliser le projet.

Le principe de Puddle est donc d’orienter le liquide en inclinant l’écran vers la gauche ou vers la droite en appuyant uniquement sur les gâchettes gauche ou droite du pad 360 ou PS3 (le jeu est également compatible Sixaxis et PS Move). Le moteur physique qui gère les mouvements du liquide est très réaliste.

Si les premiers niveaux dans les canalisations paraissent un peu trop sobres et ternes, les niveaux suivants (48 en tout) gagnent en ambiance et en couleur. Les graphismes sont agréables et la musique est discrète. Le but de chaque niveau est de perdre le moins de liquide possible tout en arrivant à la sortie, si trop de liquide est perdu : il faudra recommander le niveau depuis le début. Il faut donc être habile, patient.

Si un niveau se montre trop difficile, on peut utiliser l’un des 2 jokers qu’il sera possible de récupérer en terminant le niveau par la suite.

La difficulté augmente assez rapidement surtout que certains liquides explosifs ne doivent pas être déplacés trop rapidement (glycérine).

J’ai rapidement accroché au jeu que je recommande malgré des temps de chargement un peu trop longs que la mise à jour du 11/04/12 vient de diminuer. Le jeu est proposé à 800 points sur le Xbox Live et à moins de 10 euros sur le PlayStation Store.

La note WarpZoneBlog : 16/20

Une réflexion au sujet de « Test : Puddle »

  1. Korly

    J’avais repéré ce Puddle, je pense attendre la prochaine vague de promo pour l’acquérir.

    Il y a tellement de bon jeu qui arrivent sur le XBLA et le PSN, ca fait vraiment plaisir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.