Compte-rendu de la présentation Skylanders : Spyro’s adventures

de | 29 octobre 2011

J’ai été invité par Activision à découvrir « Skylanders : Spyro’s adventures » au Toys “R” Us de la Défense. L’occasion d’en savoir plus sur ce jeu qui m’intrigue depuis plusieurs mois.

L’ambiance était très agréable, tout était prévu pour plaire aux petits comme aux grands : un stand de maquillage qui permettait aux enfants  d’avoir la tête d’un des personnages du jeu parmi les quatre proposés,  une distribution de barbes à papa et un espace pour essayer le jeu sur PS3.

« Skylanders : Spyro’s adventures » n’est pas un jeu comme les autres puisqu’il est nécessaire pour jouer d’avoir le jeu, un portail et des figurines (tout est inclus dans le pack de démarrage). Pour jouer à ce jeu d’action plateforme, il faut donc après avoir lancé le jeu, poser sur le portail la figurine que l’on souhaite contrôler dans le jeu : et c’est parti, vous contrôlez la figurine dans le jeu. Certaines zones d’un niveau sont plus adaptées à une figurine appartenant à un élément qu’à un autre, il y a d’autres zones qui ne sont accessibles qu’aux figurines appartenant à un élément en particulier : il y a 8 éléments en tout et 3 figurines appartenant à trois éléments différents sont fournies avec le jeu. Il vous faudra donc acheter au moins 5 autres figurines à 10€ pièce (ou par pack de trois à 20€) pour faire le tour du jeu : ce sont juste des zones bonus, il n’est pas nécessaire d’y accéder pour finir le jeu. Rien qu’avec trois figurines, vous serez amené à en changer régulièrement : le portail n’est vraiment pas un gadget.

Toutes les figurines (32) sont différentes et leurs pouvoirs dans le jeu aussi : c’est Tom Hester le character design de Shrek qui les a conçues, Hans Zimmer s’est occupé de la musique et l’histoire a été écrite par Joel Cohen et Alec Sokolow scénaristes de Toy Story.

L’autre idée originale concerne les désormais classiques contenus supplémentaires (DLC), au lieu de les acheter sur le PSN ou le Xbox Live par exemple, il faut ici acheter un pack aventure à 20 euros. Il contient un objet permettant de débloquer un niveau inédit en plus d’une nouvelle figurine et d’objets bonus.

La version 3DS est différente des versions PS3, 360, PC et Wii puisqu’il s’agit d’une histoire alternative, une figurine exclusive est d’ailleurs fournie avec cette version mais il n’est pas possible de jouer à deux.

Je profite de cet article pour remercier Activision pour son accueil chaleureux !

5 réflexions au sujet de « Compte-rendu de la présentation Skylanders : Spyro’s adventures »

  1. JordanLAMFG

    On va me traiter de casual, mais je trouve que ce jeu à l’air vraiment sympa. C’est le genre de truc qui m’aurait fait rêver étant petit ^^

    Je n’étais même pas au courant qu’il y avait autant de grands noms derrière ce jeu !

    Répondre
    1. Warpzoneblog Auteur de l’article

      Je n’ai pas osé montrer ma tête : je suis trop timide 😉

      Répondre
  2. sundvold

    j’y etais inviter aussi, mais ils ne m’ont pas répondu sur l’age minimum des enfants, du coups pas d’article sur cet event

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.